Quelques conseils avant de plonger
sur un modèle

Quand il fait chaud, quel bonheur de pouvoir faire plouf dans son jardin. Le soleil et les enfants vous ont convaincu de vous jeter à l'eau. Mais, le coût d'une piscine enterrée et son délai de mise en œuvre ont douché votre enthousiasme. Et pourquoi ne pas vous tourner vers une piscine hors-sol ? Même en vous décidant en juin, vous serez les pieds dans l'eau cet été. Maintenant vient la question du choix et du budget. Entre les modèles avec parois souples ou rigides, les autoportées, les tubulaires, les gonflables, les métalliques ou encore en bois, il y a de quoi être noyé dans les infos et les tarifs. Petite check-liste à remplir avant votre piscine.

Hors-sol

Les piscines hors-sol fleurissent de plus en plus dans les jardins. C'est vrai qu'elles offrent de nombreux avantages. Moins coûteuses et plus rapides à installer, elles sont aussi généralement plus petites. Un aspect qui séduit de plus en plus, car cela signifie moins d'entretien, moins d'eau à chauffer (par une pompe à chaleur ou par le soleil) et plus de facilité pour l'installer dans les jardins qui ont aussi tendance à se réduire. Leur moindre profondeur intéresse aussi souvent ceux qui ont des petits enfants.

Côté budget, ça démarre à quelques centaines d'euros pour une piscine avec parois souples, un peu plus pour un modèle métallique et jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour une piscine rigide avec parois en bois. Mais, dans tous les cas, un bon bricoleur peut la monter lui-même et donc faire l'économie de la main-d'œuvre du pro. Dites-vous que les modèles souples sont les plus simples à installer et conviennent bien aux familles avec petits enfants. Les versions rigides ne se démontent pas l'hiver, ce qui engendre plus de produits et plus d'entretien, mais elles sont plus grandes, plus solides et plus durables.

Autre point important auquel on ne pense pas toujours : la plupart des piscines hors-sol sont démontables. Ce qui signifie qu'en tant que locataire, on peut emmener son rêve sans devoir laisser un super cadeau à son propriétaire en partant.

5 choses à penser

  • Choisissez et mesurez bien votre emplacement. Un endroit au soleil et à l'abri du vent, c'est la différence entre avoir envie de sauter dedans ou d'en sortir grelottant.
  • Prévoyez une évacuation pour l'eau et une arrivée électrique protégée.
  • Préparez le sol et posez une bonne protection. Un fond abîmé qui fuit, ce sont des soucis sans fin.
  • Installez la piscine sur un sol bien plat et très stable. Une légère pente et la pression de milliers de litres d'eau peuvent déformer la piscine, voire la briser.
  • Tenez compte des accessoires (épuisette, produits d'entretien, système de purification et de sécurité, bâche, pompe à chaleur...) dans le calcul de votre budget.

Des accessoires, finalement bien utiles !

Si la traditionnelle épuisette est souvent offerte, le matériel, les accessoires et les produits peuvent représenter un beau supplément. Et faire une économie sur certains coûte finalement plus cher.

Le chauffage !

À partir d'une certaine taille, une pompe à chaleur s'impose pour pouvoir profiter de votre piscine pendant plusieurs mois par an. Les pros vous conseilleront un modèle adapté, mais sachez qu'il est plus économique de laisser votre pompe sur une T° minimum que de la couper et la rallumer au gré des prévisions météo. Il faut en moyenne 1 semaine pour passer de 18° à 26°. Donc, votre eau est bonne quand la météo ne l'est plus ! Alors que si vous la maintenez à 22°, il suffit de remonter la température un jour ou deux avant le retour du soleil.

Contrairement à une croyance, cela vous coûtera moins cher, car lorsque la température descend trop bas, l'énergie nécessaire pour chauffer est plus importante que celle que vous avez consommée pour maintenir une température minimum. Vous pouvez également investir dans une bâche chauffante qui a le double avantage de vous faire gagner quelques degrés gratuits (jusqu'à +5 !) rien qu'avec le soleil et elle constitue une protection contre les saletés et limite le développement des algues. Sans compter que votre eau s'évapore moins, donc vous devrez remplir moins souvent.

La filtration.

Filtration complète à sable ou à cartouche (filtre + pompe), c'est un élément essentiel à ne pas sous-estimer ni sous-dimensionner. Si ce n'est pas compris dans votre kit, comptez de 150 euros pour les premiers modèles destinés aux petits bassins à plus de 500 euros pour les plus gros.

L'entretien.

La qualité et la propreté de l'eau nécessitent d'utiliser des produits et des accessoires. Des appareils qui contrôlent tous les paramètres existent pour quelques centaines d'euros. Avantage : vous ne devez pas vous changer en chimiste attentif. Il y a les systèmes d'aspiration et les robots. Là aussi, le choix est aussi grand que les écarts de prix. Tenez-en compte !

En résumé, le coût moyen si l'on additionne remplissage, chauffage, entretien, hivernage et quelques accessoires utiles (éponge spéciale liner, épuisette, aspiration...) oscille entre 800 et 1400 euros par an suivant la taille de votre bassin.

Une vue sur votre budget aussi transparente que l'eau de votre piscine.

Vous voulez réaliser votre piscine avant que les enfants ne soient grands ou simplement en profiter plus d'années ? Faire un crédit pour boucler votre budget peut être la bonne solution. Désormais, vous pouvez faire une simulation gratuite en ligne en quelques clics. Une façon de rêver de manière réaliste et donc, d'éviter que votre projet ne tombe à l'eau.

Simulez gratuitement votre crédit

Actus et bons plans
c'est par ici

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos actualités et bons plans.

Les articles les
plus lus

  • Qu'est-ce qu'un prêt travaux ?

    Un prêt travaux/rénovation est un prêt à tempérament qui permet de réaliser des travaux de gros œuvre, d'aménagement ou de décoration dans votre habitat. Chez Cofidis, pas besoin de devis ni de facture.

    Lire la suite

  • Comprendre le TAEG

    C'est un terme qui vous est familier, et pourtant vous n'êtes pas sûr de savoir ce que c'est exactement ? Nous vous aidons à le décrypter.

    Lire la suite

  • Comment sécuriser vos achats en ligne ?

    Payer sur internet est devenu un acte banal. Vous vous interrogez néanmoins sur la sécurisation de vos paiements ? Découvrez les bons réflexes à adopter.

    Lire la suite

  • Comment se déroule ma demande de crédit ?

    Lorsque vous faites une demande, vous recevez immédiatement une réponse de principe. Après étude de toutes vos pièces justificatives, vous recevez une réponse définitive.

    Lire la suite

  • Un taux avantageux à 3,99%

    Besoin d’un coup de pouce pour l’été ? Découvrez comment concrétiser vos nouveaux projets...

    Lire la suite

Quel crédit correspond
à mon besoin ?

Des projets en tête ? Envie de vous faire plaisir ? Des achats imprévus ?
Découvrez en 3 clics le crédit Cofidis adapté à votre budget.

Trouver mon crédit

Quelques conseils

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le crédit sans le demander