Vélo électrique :
une batterie de possibilités !

Les vélos à assistance électrique montent en flèche. Et pas que sur la route ! Ils séduisent de plus en plus de personnes de tous âges et pour de plus en plus d'usages. Quel type ? Quelle batterie ? Quelle puissance ? Entre vélo de loisirs et mobilité.

Les bonnes réponses se trouvent en se posant les bonnes questions.

VTT, VTC (Vélo Tout Chemin), vélo de course, citybike, pliant... avec moteur dans le pédalier ou dans la roue, avec quelle autonomie et à quel prix ? Voici une liste de questions à se poser et quelques conseils utiles pour trouver le modèle qui vous convient.

Quel usage ?

Pour les loisirs, pour aller au bureau, pour remplacer l'auto sur les petits trajets, pour aller plus loin et plus haut, pour soulager vos articulations... Notez pourquoi vous allez le plus l'utiliser. Un pliable plus léger prend facilement l'ascenseur du bureau avec vous tandis qu'un VTC vous emmènera loin (et vous ramènera) et un VTT vous permet de faire des sorties qui avant, étaient réservées aux plus entraînés.

Quelle autonomie ?

Il n'existe pas encore de norme de calcul officielle et unifiée. Donc, les chiffres annoncés sont parfois fantaisistes. Comptez entre 20 et 100 km d'autonomie selon les vélos et le type de vos parcours. Retenez que, plus la capacité de votre batterie en Wh est élevée, plus grande est l'autonomie. Entre 300 et 400 Wh, vous pouvez ainsi miser sur 30 à 60 km. Une astuce si le fabricant n'indique pas ces Wh. Prenez le voltage de la batterie (36 V par exemple) et l'ampérage (12 Ah). Multipliez-les et vous obtenez les fameux Wh (36 V x 12 Ah = 432 Wh).

Quelle batterie ?

Elle représente entre 30 et 50 % du prix du vélo. Autant y regarder de près. Il a principalement 4 technologies : Plomb, Ni MH, Li-Ion et Li-Po. De quoi pédaler dans les fiches techniques. Pour y voir clair :

  • Plomb = vélos premiers prix - lourde - sensible à l'autodécharge - peu recyclable
  • Ni MH = assez légère - sensible à l'autodécharge - sensible à l'effet mémoire - bien recyclable
  • Li-Ion = la plus courante - légère - pas d'effet mémoire - performante - bien recyclable
  • Li-Po = compacte et très légère - pas d'effet mémoire - performante - bien recyclable - plus chère

Et la puissance ?

Si vous voulez passer les côtes sans transpirer, optez pour une batterie de minimum 36 V. Sur le plat, une 24 V suffit déjà.

Quel moteur ?

Il y a deux grandes familles : dans la roue ou dans le pédalier. Mais, ces familles sont nombreuses. Excepté certains dispositifs haut de gamme (type Tranz'X, Suntour ou Panasonic), les moteurs dans la roue apportent une assistance de base et ne brillent pas par leurs performances ni leur robustesse dans le temps. Les versions dans le pédalier sont réputées fiables, avec beaucoup de couple et les nombreuses variantes permettent de bien s'adapter à la fonction du vélo (Route, ville, tout terrain...).

Quelles options ?

Les sacoches pour faire vos courses, un siège enfant, un porte-gourde... autant de suppléments à prendre en compte.

Quel budget ?

Ça commence déjà à 500 euros pour monter jusqu'à plusieurs milliers. Allez-vous juste faire quelques trajets ou allez-vous l'enfourcher tous les jours par tous les temps ? S'il remplace en partie votre voiture, pensez que cela vous fait économiser du carburant et des frais d'entretien. Calculez votre budget, ça filtrera votre recherche.

Quelle origine ?

Sachez que 95 % des vélos électriques sont fabriqués en Chine. Avec selon les demandes des marques, des qualités très variables. L'important est de vérifier qu'ils ont la certification EN15194 qui vous garantit qu'il est conforme aux standards européens.

L'essayer et l'assurer

On dit "l'essayer, c'est l'adopter". Ou pas ! Rendez-vous chez un professionnel avec votre liste de questions et prenez le temps d'essayer celui qu'il vous conseille. La plupart des bons professionnels permettent un essai gratuit du vélo ou d'un modèle équivalent. Allez rouler avec et sans l'assistance, testez son confort, les éléments pratiques, son encombrement, son poids, sa maniabilité, trouvez une rue qui monte fort, freinez dans la descente...

L'antivol n'est pas une assurance !

Les vélos à assistance électrique sont aussi appréciés des voleurs. La plupart des modèles disposent d'un antivol mécanique ou aussi de systèmes de tracking via des applications connectées. Si cela est essentiel et assez dissuasif, une assurance vol apporte un complément de tranquillité bienvenu. D'autant que ces assurances sont peu chères pour un vélo qui vous a coûté une certaine somme.

Simulez gratuitement votre crédit

Actus et bons plans
c'est par ici

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos actualités et bons plans.

Les articles les
plus lus

  • Qu'est-ce qu'un prêt à tempérament ?

    Un prêt à tempérament est un crédit amortissable qui permet de recevoir une somme d'argent en une seule fois. Cette somme est à rembourser, à échéances fixes, en plusieurs mensualités calculées sur base du montant, de la durée et du taux d'intérêt.

    Lire la suite

  • Qui est Julien Vermote

    Fraîchement arrivé au sein de l’équipe cycliste Cofidis, Julien Vermote nous raconte son parcours, ses ambitions, et son expérience du confinement.

    Lire la suite

  • Comprendre le TAEG

    C'est un terme qui vous est familier, et pourtant vous n'êtes pas sûr de savoir ce que c'est exactement ? Nous vous aidons à le décrypter.

    Lire la suite

  • Gérez votre crédit 24/7

    Grâce à l’espace client en ligne, vous pouvez réaliser de nombreuses opérations vous-même, en toute autonomie. On vous explique tout.

    Lire la suite

  • Un taux avantageux à 3,99%

    Besoin d’un coup de pouce pour l’été ? Découvrez comment concrétiser vos nouveaux projets...

    Lire la suite

Quel crédit correspond
à mon besoin ?

Des projets en tête ? Envie de vous faire plaisir ? Des achats imprévus ?
Découvrez en 3 clics le crédit Cofidis adapté à votre budget.

Trouver mon crédit

Quelques conseils

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le crédit sans le demander