Comment bien choisir
votre vélo de course ?

Le vélo est aujourd'hui plus populaire que jamais. Nombreux sont ceux qui ont (re)découvert les joies et les bienfaits du sport ces derniers mois, voire ces dernières années. Vous avez décidé de rejoindre ce peloton et vous avez envie d'un vélo de route ? Mais vous pédalez un peu face au gigantesque choix de modèles ? Rassurez-vous, nous vous avons tracé un petit tour des éléments à prendre en compte en 5 étapes.

1. Quel cycliste ?

Avant de vous lancer, il est important de déterminer quel cycliste vous êtes ou lequel vous voulez devenir ? Vous débutez et avez l'intention de faire 2-3 sorties par semaine et/ou un peu de vélotaf (vélo pour aller au boulot) ? Au contraire, vous avez déjà de bonnes jambes et vous voulez un vélo pour une pratique intensive, attaquer des côtes et relever des défis sur votre app d'activité favorite ? En bref, à chaque niveau sa monture !

  • Débutant : un modèle robuste, confortable, transmission fiable, cadre en acier ou aluminium.
  • Confirmé : vélo léger et profilé en carbone ou titane, transmission rapide à 2 ou 3 plateaux, roues légères.
  • Compétiteur : aérodynamique, rigide, matériaux, roues et cadre ultralégers, transmission haut de gamme (voire sans fil), évolutif.

2. Quels matériaux ?

Votre papa pratique un sport ? Et il a déjà toute la panoplie du pro ? Offrez-lui une session personnelle avec un coach pro pour encore s'améliorer. Ou un ticket pour un événement sportif. Désormais, chaque sport rivalise d'idées pour offrir plus qu'une simple entrée, mais une réelle expérience inoubliable. Vous pouvez aussi l'initier à des parties de sports d'équipe en famille avec des kits de beach-volley, speedball, quilles finlandaises... Sans oublier tous les stages chargés en adrénaline (sauts, vols...).

  • L'acier : contrairement aux idées reçues, l'acier n'est pas la lanterne rouge des matériaux. Sur des vélos de base, il reste un choix un peu lourd, mais fiable et facilement réparable. Sur des vélos plus haut de gamme, il existe des aciers de haute technologie qui offrent un compromis parfait entre souplesse, rigidité et poids.
  • L'aluminium : sans doute votre meilleur équipier pour débuter et évoluer. Son confort est appréciable et quand on monte un peu en gamme, il devient compétitif en termes de poids. Les aluminiums reçoivent également des traitements thermiques pour améliorer leurs propriétés d'élasticité ou de résistance. Souvent, la fourche du vélo sera en carbone pour gagner en rigidité et stabilité.
  • Le carbone : c'est le chef de file des matériaux actuels. Léger, rigide, souple, confortable… Selon les fibres et la manière de les tisser (la densité et l'orientation), il offre les meilleures performances. Vu son prix et son aspect techniquement plus exigeant, il faut déjà avoir un très bon niveau pour en apprécier les avantages.
  • Le titane : confortable, plus léger et rigide, sa fabrication est très coûteuse et il est donc, très peu répandu. Très résistant à la corrosion, c'est une bonne option si on veut garder son cadre très longtemps.

3. Quels composants ?

Quand on a un papa technophile, ce n'est pas facile. En général, il ne lui manque pas grand chose. Peut-être n'a-t-il pas encore un kit pour prendre des photos de pro avec son smartphone ? Ou un boîtier qui fait service cloud à la maison ? Si ? Essayez alors le lecteur de musique intelligent qui le reconnaîtra quand il passe devant et lui jouera sa musique préférée. L'astuce est de lui trouver un accessoire qui va booster un des objets technos qu'il possède déjà.

  • Le groupe : constitué des plateaux, de la cassette, du dérailleur, des leviers, des axes de roues… Le plus important est la précision et la fiabilité des changements de vitesse. Si vous devez faire des choix de budget, mettez le grand braquet sur le groupe plutôt que sur un autre élément. Mieux il fonctionne, plus vous aurez de plaisir et plus vous performerez.
  • Les roues : le rôle des roues dans la performance du vélo est très important. Là encore, votre pratique détermine votre choix. Jante étroite, légère (carbone) et aéro (+30 mm de haut) pour la grimpe et les chronos ou un peu plus large et en alu pour le confort sur longues sorties.
  • Les freins : bien que les freins sur jante hydrauliques soient très performants, aujourd'hui, les freins à disque se généralisent, même sur les vélos de route. Les différences sont comme pour le reste dans le poids et le prix : moins de grammes = plus d'euros.

4. Quels budget ?

Les différences de prix sont aussi grandes que les écarts d'une arrivée d’étape de montagne. Pour débuter, vous trouverez des vélos en aluminium correctement équipés à partir de 800 euros. Si votre budget peut atteindre 1 500 à 1 700 euros, vous aurez alors une monture nettement plus performante et qui vous emmènera beaucoup plus loin dans votre pratique. Pour un vélo en carbone avec des périphériques haut de gamme, des roues légères… Comptez en moyenne entre 2 500 et 5 000 euros, même s'il existe des vélos qui coûtent le prix d'une petite voiture (10 000 euros).

5. Quels derniers conseils ?

  • Un vélo, c'est beaucoup plus que des composants et des matériaux. Pour trouver celui qui vous accompagnera sur de nombreux kilomètres rien ne vaut les conseils des spécialistes qui sauront vous guider en fonction de votre pratique, votre morphologie, vos envies et votre budget.
  • Les sites d'occasion sont également une bonne option pour trouver un modèle récent qui a très peu roulé. Depuis le confinement, beaucoup de personnes se sont mises au vélo, mais certaines ont déjà mis un coup de frein à leur pratique. Il y a donc de bonnes affaires à faire. Surtout si c'est votre premier achat d'un vélo de course. Cela vous permet d'essayer sans trop dépenser.

Pour tous vos projets et vos achats, Cofidis vous accompagne et vous propose différentes solutions de financement.

Découvrez-les ici

Publication Septembre 2021 - Partager sur :

Actus et bons plans
c'est par ici

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos actualités et bons plans.

Les articles les
plus lus

  • Quelles alternatives à la voiture ?

    Vélo, trottinette, monoroue, scooter... Découvrez comment électriser votre mobilité.

    Lire la suite

  • 11 balades à vélo pour (re)découvrir la Belgique

    Pas besoin d'aller loin pour voir du pays. Petit tour des plus belles balades à vélo pour vous en mettre plein les yeux et les jambes.

    Lire la suite

  • Cofidis & le handisport : un engagement fort

    Depuis 2009, Cofidis a lancé une équipe handisport en complément de son équipe cycliste. Vous voulez en savoir plus ?

    Lire la suite

  • Bien choisir son vélo électrique

    Les vélos à assistance électrique séduisent de plus en plus. Mais il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Comment trouver le vôtre ?

    Lire la suite

  • Quels sont les droits des consommateurs ?

    Vous vous demandez quels sont vos droits quand vous achetez entre autres avec une carte de crédit ? Voici l'article à lire avant de valider votre panier.

    Lire la suite

Quel crédit correspond
à mon besoin ?

Des projets en tête ? Envie de vous faire plaisir ? Des achats imprévus ?
Découvrez en 3 clics le crédit Cofidis adapté à votre budget.

Trouver mon crédit

Quelques conseils

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le crédit sans le demander